À l’heure actuelle, les processeurs des iPhone, iPad et Mac fonctionnent sur les architectures Arm. La boîte à la pomme a récemment paraphé un pacte facilitant son accès à ces technologies bien au-delà de 2040.

  • Apple a scellé un contrat avec Arm, assurant son accès aux architectures de cette société pour une durée s’étendant au-delà de 2040.
  • Apple est dépendant d’Arm qui est le pilier technologique sur lequel reposent les processeurs de ses iPhone, iPad et Mac.
  • Cet accord a été révélé dans un document mis à jour dans le contexte de l’introduction en bourse d’Arm.

Si aujourd’hui, Apple est un poids lourd du marché des smartphones, cela est dû en partie à ses processeurs hors pair, garantissant des performances de pointe ainsi qu’une excellente qualité des photos et vidéos. Cependant, pour la conception de ces processeurs, la firme est tributaire du géant Arm, fournisseur des architectures utilisées par quasiment tous les smartphones. Et la bonne nouvelle, c’est que Apple vient d’assurer son approvisionnement en technologies Arm grâce à un nouvel accord.

Lire aussi  Pourquoi Google ajoute-t-il un filigrane sur ces images?" La réponse est plus tech qu'il n'y paraît!

Pas la moindre annonce officielle n’a été faite, mais tandis qu’Arm se préparait à entrer en bourse, Reuters a découvert un document faisant allusion à cet accord avec Apple. Il s’agit d’un document déposé auprès de la SEC, le chien de garde américain de la finance, dans le processus de l’entrée en bourse d’Arm. Celui-ci fait mention de l’accord conclu entre Arm et Apple qui accorde à la compagnie de Cupertino un accès aux technologies Arm au-delà de 2040.

« Nous avons conclu un nouvel accord à long terme avec Apple qui s’étend au-delà de 2040, renforçant notre relation de collaboration de longue date avec Apple et l’accès de cette dernière à l’architecture Arm », …

Une technologie vitale pour le secteur

A ce jour, non seulement l’iPhone et l’ iPad, mais également les Mac et même le casque Vision Pro sont dotés de processeurs conçus par Apple et basés sur les technologies Arm. Les architectures de cette entreprise sont ainsi la fondation des processeurs Qualcomm Snapdragon, Exynos, et Mediatek équipant les smartphones Android. Astucieusement, de plus en plus de PC sous Chrome OS ou Windows s’appuient sur cette technologie.

Lire aussi  "3 Révélations Chocs" sur Mark Zuckerberg, l’architecte de Facebook, qui vous laisseront bouche bée !

Autrement dit, les architectures Arm sont fondamentales pour toutes les entreprises qui conçoivent des smartphones ou encore des PC. Naturellement, elles suscitent toutes les convoitises. Une rumeur court selon laquelle de nombreuses entreprises utilisatrices des architectures Arm se seraient engagées à investir dans cette société, spécialiste des puces. Apple est cité, tout comme Nvidia, Google, AMD, Intel, ou encore Samsung.

Quoi qu’il en soit, en ce qui concerne Apple, l’accord qu’elle vient de signer avec Arm indique que la firme de Cupertino n’a pas l’intention de se tourner vers une autre technologie pour la conception de ses puces. Les architectures Arm continueront donc à être le pilier des futurs processeurs d’iPhone, d’iPad et de Mac. Cette technologie sera également vitale pour les futurs produits de réalité augmentée d’Apple (dont le Vision Pro). Il apparaît fort probable que si Apple se lance dans la voiture autonome, celle-ci utilisera également les architectures Arm.

Author

Write A Comment