Meta dégaine ses gadgets pour sécuriser l’univers numérique de vos mômes

Plusieurs mois après les parents du continent américain et de l’île britannique, il est temps pour nos amis les Français de mettre la main sur le super …

  • Notre cher Meta, toujours prêt à donner un coup de main, se lance dans la protection des ados sur Instagram, Messenger et Facebook
  • Une panoplie de nouveaux gadgets pour assurer leur sécurité débarquent en France illico presto!
  • Coup double : cela devrait aider à gérer le temps passé à scroller et lance une bouée de sauvetage en cas de pépins

Je vais pas vous faire un dessin : les réseaux sociaux sont parfois un véritable grizzly mal luné, surtout pour les mômes, prêts à boulotter leur bien-être et leur santé mentale. Ils nous happent comme un aimant, et tous ceux qui ont déjà essayé de quitter leur téléphone savent quel enfer c’est !

Lire aussi  Attention! Le MacBook de vos rêves pourrait bien avoir un écran gigantesque de 20 pouces!

Sur les réseaux sociaux, les influenceurs paradent avec leur vie dorée et leurs photos à couper le souffle, retouchées, bien sûr – et maintenant indiquées pour que tout soit clair comme de l’eau de roche. Et n’oublions pas les croque-mitaines, comme sur l’application « Rencontre Ados » que nous avons réussi à infiltrer. Donc parents, restez aux aguets et surveillez ce qui se trame sur le smartphone de votre môme.

C’est là que notre ami Meta pointe le bout de son nez. Ce grand manitou du web a sorti du chapeau une ribambelle de nouveaux gadgets pour chouchouter et protéger les plus jeunes sur Instagram, Messenger et Facebook. Jusqu’ici, ces innovations étaient plutôt réservées aux habitants des États-Unis, du Canada et du Royaume-Uni, mais alleluia, elles posent enfin leurs valises en France (et partout ailleurs !).

On en a gros avec Meta, ce bouc émissaire qui a dû mettre les bouchées doubles pour bétonner la sécurité de son site pour les plus jeunes utilisateurs. Et le meilleur dans tout ça ? Tout ça sans fouiller dans les affaires de vos mômes et en préservant leur intimité, ce qui est sacrément’ important, pour que Meta se place en ange gardien pour les protéger.

Lire aussi  Mise à jour de ChatGPT : l'IA atteint un nouveau sommet avec des sens humains !

Le coup de baguette magique parental pour Messenger, Instagram et Facebook

Avec la supervision parentale de Messenger, les parents et les tuteurs légaux peuvent maintenant garder un œil sur le temps passé par leur ado à pianoter sur l’application, ou vérifier les entrées et sorties de son répertoire de contact. Si le môme fait un signalement (et si cette fonctionnalité est activée), papa et maman seront mis dans la boucle pour en causer. Il sera également possible de voir qui a la main pour lui envoyer un message (seulement les amis, les amis des amis ou personne) et si ce dernier a touché à ses paramètres.

Lire aussi  Sous le radar : Huawei ose-t-il défier les USA avec des usines clandestines?

Petit détail sympa : si l’ado block un utilisateur, Instagram le pousse doucement à en discuter avec un parent ou un adulte de confiance. Tous ces petits ajouts à la sauce Zuckerberg ont pour objectif de « cadrer les expériences en ligne et les interactions des ados avec les technologies de Meta ». Avec la surveillance parentale, Meta espère offrir aux adolescents et parents une carte pour naviguer ensemble dans ce monde numérique. Tout ça bien sûr, sans donner un accès aux messages privés de l’ado, question de respecter sa vie privée.

Et voilà, ces outils viennent se rajouter aux fonctionnalités déjà existantes dont l’objectif est de rendre l’utilisation de tous ces réseaux quelque peu plus doux. Peu importe si vous êtes ado ou adulte.

Author

Write A Comment