Après le Bac, si vous décidez de devenir infographiste, vous devez suivre des formations en infographie dans les écoles supérieures d’art et d’arts appliqués. Si vous êtes par contre en conversion professionnelle, il existe également des formations professionnalisantes que vous pouvez intégrer. Il existe toutefois des compétences et de qualités personnelles dont vous devez disposer pour prétendre le savoir-faire d’un infographiste.

Comment devenir infographiste ? Les détails à considérer

Pour devenir infographiste, il faut connaître les compétences requises, les études à poursuivre et les missions que ce poste implique. Comme tous les projets de vie, il est essentiel de savoir où on va, d’où on part et quels sont les objectifs fixés.

Connaître ce que fait réellement un infographiste

Manier les images tout comme les mots, un infographiste doit savoir déployer tous les outils dont il dispose pour mieux transmettre les messages. Il reste un acteur principal pour la communication du secteur dans lequel il se trouve. On peut avoir besoin d’un infographique dans l’univers :

  • De la publicité,
  • Des jeux vidéo,
  • Du cinéma et tout ce qui tourne autour de l’audiovisuel,
  • De la communication,
  • Du graphisme,
  • De l’architecture,
  • De la recherche,
  • De l’industrie, etc.

Formation complète en ligne pour devenir graphiste

Dès qu’il est question de créer une image, de concevoir une identité visuelle, on a besoin des talents d’un infographiste. Son travail consiste essentiellement à faire des représentations visuelles d’une idée, d’un concept, etc.

Mieux cerner les missions et les tâches d’un infographiste

Jusque-là, vous n’avez qu’une idée assez superflue de ce que doit faire un infographiste. Mais pour en faire carrière, il est important, sans même avoir suivi une formation, de connaître les principales missions d’un infographiste.

Un infographiste a pour donc pour mission la création graphique. Déployant divers outils informatiques (PAO, par exemple), il va réaliser des supports de communication. Pour ce faire, il doit respecter une charte graphique précise.

Parmi les activités principales d’un infographiste, vous devez vous attendre à :

  • Réaliser des supports graphiques ayant pour but informatif ou promotionnel suivant une charte graphique déterminée,
  • Respecter et contrôler les étapes de la chaîne graphique,
  • Procéder à une veille technologique,
  • Assurer la gestion d’une bibliothèque d’image et de conception graphique,

Cette fiche de poste n’est pas à titre exhaustif. Elle peut être complétée, ou à l’inverse, en fonction du secteur concerné ou de la société.

Déterminer les compétences professionnelles d’un infographiste

Pour être un excellent infographiste, vous devez disposer de plusieurs compétences techniques et des qualifications purement professionnelles. Sans oublier des qualités personnelles.

Les qualifications professionnelles d’un infographiste

Manier le crayon doit être une passion pour un infographiste. Bien évidemment, à l’heure actuelle, cette image est déjà transférée dans divers outils informatiques. Pour dire que ce professionnel doit être capable de mesurer, de maîtriser le volume, etc. Il doit avoir un sens accru de l’esthétisme.

Lire aussi  Comment apprendre à coder ? Quelle formation ?

En tant que professionnel, il doit également connaître toutes les notions juridiques et législations se rapportant au droit de la propriété artistique et littéraire. Il est pour lui nécessaire de maîtriser l’analyse des données, la rédaction de rapports et la gestion de projet d’infographie.

Il doit aussi répondre aux critères suivants :

  • Sens de la coopération. Il doit être en mesure de travailler en équipe.
  • Force de proposition. Il doit être capable de proposer ses idées et de persuader.
  • Être pédagogue. Il doit être à même de se mettre à la place de ses clients pour expliquer les procédés techniques, d’expliquer clairement sa démarche, etc.
  • Sens du service. Il doit être courtois et serviable.

Les compétences technologiques et techniques d’un graphiste

Outre les compétences professionnelles, un infographiste se doit de maîtriser divers logiciels. On note notamment les outils PAO tels que :

  • Photoshop,
  • Indesign,
  • Illustrator,
  • After Effects,

En tant qu’infographiste qualifié, vous devez exceller dans la mise en page, avoir des connaissances en typographie (code visuel, couleurs, etc.), etc. Une notion en marketing et en gestion de projet sera un plus.

Les qualités personnelles que doit avoir un graphiste

Afin de devenir un bon graphiste, il ne vous suffit pas d’avoir des diplômes et de maîtriser toutes les compétences techniques. Il vous faut également des qualités personnelles. Pour cela, vous devez être :

  • Particulièrement créatif. L’infographie est un art dont vous n’êtes pas le seul à décider. Ce qui s’annonce particulièrement difficile. Il y a en effet les clients, votre responsable, un designer et d’autres techniciens encore. Leurs avis comptent également. Vous devez donc, en plus de vos idées, savoir trouver un compromis. Mais encore, un résultat final qui est parfait aux yeux de tous.
  • Organisé. Il se peut qu’en tant qu’infographiste, vous serez le seul à gérer un projet depuis la prise des commandes jusqu’à la livraison. Il faut donc que vous planifiez les tâches de sorte à les finir à temps et à respecter ainsi le deadline.
  • Curieux. En plus d’être utile à votre métier, la curiosité est également un atout pour rester à l’affût des nouvelles avancées technologiques. Un détail particulièrement important pour un infographiste. Il faut toujours qu’il arrive à progresser et à poursuivre l’ère du temps. Pour cela, vous devez disposer des technologies dernier cri.

Formation complète en ligne pour devenir graphiste

D’autres capacités à prétendre

En plus de tout cela, parmi les capacités qu’un infographiste doit posséder, on cite particulièrement :

  • La capacité à respecter les dates prévues pour les livraisons,
  • L’aptitude à pondre à chaque fois de nouvelles idées,
  • La gestion du stress et des pressions.

Rien qui ne soit simple. Dans le fond, tout comme pour les autres métiers, le travail d’un infographiste doit avant tout découler d’une passion. Faisant partie des professions qui nécessitent de la créativité, il faut surtout qu’un infographiste soit inspiré. Ces compétences viendront ensuite à appuyer son fervent.

Lire aussi  Cours de dessin : peut-on apprendre en ligne ?

Les formations disponibles pour devenir infographiste

Voilà que vous avez un aperçu de tout ce qui attend un infographiste, enfin, l’excellent, vous devez vous tourner vers les formations disponibles. Quel doit être votre parcours pour pouvoir postuler à un poste d’infographiste ? Quelles sont les formations possibles pour devenir infographiste ?

Devenir infographiste après le bac

Si dès le bac en poche vous envisagez de faire carrière dans l’infographie, vous pouvez poursuivre des études en vue de l’obtention d’un :

  • BTS en communication visuelle, option graphisme, édition ou publicité,
  • BTS en design graphique, option communication et médias numériques.

En licence, vous pouvez devenir infographiste si vous avez fait des études :

  • D’arts plastiques,
  • De design, également valable pour la licence pro,
  • De métier des arts et de la culture, avec une spécialité en technologie de l’image.

Vous pouvez aussi envoyer votre dossier de candidature pour un poste d’infographie, si vous disposez d’un :

  • DMA (Accès direct à la mémoire) en cinéma d’animation ou en art graphique avec une option en Typographie,
  • DSAA (Diplôme supérieur d’arts appliqués) en Arts techniques de la communication,
  • DNAT (Diplôme national d’arts et techniques) en design graphique,
  • DNSEP (Diplôme national supérieur d’expression plastique) avec en option le design/design graphique et multimédia.
  • Master pro en Arts visuels et multimédia,
  • Master en infographie 3D.

Il y a également les études universitaires et les diplômes issus d’écoles nationales supérieures d’Arts. Cette liste est non exhaustive.

Devenir infographiste suite à une reconversion professionnelle

Dans le cadre d’une réorientation professionnelle, il est également possible que vous ayez envie de poursuivre des études d’infographie. Vous avez la possibilité de suivre une formation continue. Vous avez le choix d’aller dans :

  • Des centres de formation professionnelle,
  • Des écoles de design,
  • Des instituts d’art,
  • Des établissements de graphisme.

À l’issue de ces formations, vous pouvez obtenir des diplômes ou des certifications professionnelles. Pendant ces cours, vous allez apprendre sur diverses matières. Parmi elles, vous pouvez notamment vous initier à :

  • L’animation 3D,
  • Illustrator,
  • Les effets spéciaux,
  • L’InDesign,
  • Les logiciels PAO,
  • La typographie,
  • Et le webdesign.

Cette liste reste incomplète. Dans la majorité des cas, vous allez suivre des cours théoriques accompagnés d’une formation pratique. Vous aurez aussi la possibilité de faire des stages dans des entreprises.

Les formations à distance pour devenir infographiste

Par ailleurs, si vous souhaitez mener de front plusieurs activités, vous pouvez choisir de poursuivre desformations en infographie à distance. Elles ont essentiellement pour objectifs de :

  • Vous apprendre à concevoir des éléments graphiques,
  • Vous apprendre à créer des éléments de communication (affiches, logos, flyers, cartes de visite, etc.).
Lire aussi  Formation Adobe Première Pro : comment se former ?

Les formations à distance sont essentiellement riches en conseils et astuces. Vous allez pouvoir apprendre par le biais de vidéos pédagogiques, par des tutoriels vidéo, etc. Assurez-vous que les formateurs peuvent être accessibles via des plateformes en ligne, par téléphone ou une autre manière de communiquer plus facilement.

Généralement, les formations en ligne prévoient des classes et des ateliers virtuels. Pour vous aider à mieux faire face à une vie professionnelle en tant qu’infographiste, des stages sont également prévus.

Le plus souvent, la seule condition pour une formation en infographie en ligne est d’être âgé de 16 ans. Aucune exigence quant au diplôme. Toutefois, certaines institutions peuvent exiger le bac. Les conditions d’admission changent éventuellement en fonction de la formation choisie.

Est-il possible de devenir infographiste sans diplôme ?

Dès la classe de 3ème, vous pouvez décider de devenir infographiste. Pour cela, vous devez obtenir un CAP dessinateur d’exécution. Ce certificat d’aptitude professionnelle va vous permettre par la suite d’accéder à d’autres, pour ne citer que le BEP en Métiers de la Communication et des Industries graphiques.

Ce qu’il faut retenir c’est que les écoles spécialisées en infographie sont nombreuses. Il suffit de trouver celle qui correspond à vos perspectives et à votre profil (étudiant, salarié en reconversion, etc.).

Les débouchés du métier d’infographie

Une fois avoir obtenu le diplôme pour exercer le métier d’infographiste, vous pouvez intégrer une entreprise et travailler en tant que salarié. Vous avez également la possibilité d’exercer en tant que freelance.

Les débouchés pour un infographiste restent nombreux. Vous pouvez notamment travailler pour des agences web spécialisées dans la création de sites internet. On aura également besoin de vos compétences en infographie dans la presse, les maisons d’édition, les agences publicitaires, etc.

En évolution de carrière, un infographiste peut envisager devenir un directeur artistique. Il peut aussi, avec ses années d’expérience, prétendre à un poste de responsable d’atelier de création. Dans les meilleures des possibilités, vous pouvez créer votre propre entreprise.

Comment différencier un infographiste d’un graphiste ?

Entre un infographiste et un graphiste, il y a toujours une petite nuance qu’on ne sait pas distinguer clairement. Pour y remédier, il faut savoir que si ces deux postes ont à peu près les mêmes missions. Mais, un graphiste doit faire un travail encore plus créatif. Par contre, l’infographiste, lui, doit se concentrer davantage sur des points plus techniques.

Toutefois, l’un n’empêche pas l’autre. Si le graphiste élabore des concepts plus idéologiques, l’infographiste travaille plus dans la production et la technique. Grâce aux différentes évolutions technologiques, ces deux professionnels déploient actuellement à peu près les mêmes outils.

Author

Write A Comment