La prodigieuse technologie de Meta : Convertir toute surface lisse en interface de clavier

Métamorphosant le paysage technologique, Meta a conçu une innovation qui permet à n’importe quelle surface plane de se muer en clavier pour ses masques de réalité virtuelle.

  • Meta a enfanté une innovation à même de transmuer les surfaces lisses en claviers virtuels adaptés à ses masques de réalité virtuelle.
  • L’homme orchestre du conglomérat, Mark Zuckerberg, a réussi l’exploit de taper 100 mots à la minute (battant largement la moyenne de 40 mots à la minute).
  • Meta pourrait saisir l’occasion de sa conférence Connect en septembre, pour dévoiler ses avancées récentes en matière de réalité augmentée et de réalité virtuelle.
Lire aussi  Sous le radar : Huawei ose-t-il défier les USA avec des usines clandestines?

Face à des progrès timides et ralentis de la réalité virtuelle, Meta reste résolument investi dans cette technologie. Récemment, Mark Zuckerberg, l’architecte en chef du groupe, a partagé une vidéo illustrant la dernière merveille sortie de leur laboratoire de réalité augmentée et de réalité virtuelle : un clavier virtuel adapté à l’utilisation avec les masques de réalité virtuelle.

En clair, grâce à cette percée technologique, les usagers des masques de réalité virtuelle Meta se passeront de claviers physiques. La technologie a, en effet, la capacité de convertir toute surface en clavier.

Une frappe à 100 ou 120 mots par minute ?

Dans le film partagé, Zuckerberg et Andrew Bosworth (responsable en chef de la technologie chez Meta) sont équipés d’un masque de réalité virtuelle et tapent du texte en exploitant le clavier virtuel. Ce qui étonne, c’est qu’il n’y a pas l’ombre d’un capteur spécial sur leurs mains. Il semblerait donc que le masque serait capable de déchiffrer les touches tapées juste en scrutant les gestes de la main. Ceci pourrait potentiellement stimuler l’utilisation des masques de réalité virtuelle dans le contexte professionnel, en remplacement des ordinateurs.

Lire aussi  Google Maps en retrait, Nintendo Switch 2 en force : le récap' à ne pas manquer !

De surcroît, ce clavier virtuel semble déjà être au point. Dans le commentaire associé à sa vidéo, Zuckerberg note qu’il a réussi à taper 100 mots par minute. Andrew Bosworth serait même allé jusqu’à 120 mots par minute. La vitesse de frappe moyenne, avec des claviers physiques, se situe aux alentours de 40 mots par minute.

Pour l’instant, la date de lancement de ce clavier virtuel Meta sur des produits grand public reste incertain. Toutefois, le géant pourrait lever le voile sur cette technologie lors de sa conférence Meta Connect 2023, grand-messe annuelle prévue pour les 27 et 28 septembre. Selon certaines rumeurs, Meta profiterait de ce rassemblement pour dévoiler un nouveau masque Meta Quest.

Author

Write A Comment