Dans un futur proche, de nouveaux métiers accessibles via la maîtrise du code informatique feront leur apparition. Vous n’y croyez pas ? Au début de la décennie 2010, beaucoup ne croyait également pas quand on leur prédisait la création de nombreuses fonctions professionnelles de type Data Analyst, Growth Hacker, Developer Full Stack et Manager SEO. Et dans un monde où la digitalisation de tous les domaines de l’emploi est encore loin de s’arrêter, apprendre à coder devra vous permettre d’accéder facilement à de nouveaux métiers dans les années qui viennent. Vous disposez de 3 options pour cela : La formation traditionnelle à l’université ou dans une école d’ingénieur, le Bootcamp et la Formation en ligne. Pour vous aider à en choisir, nous vous présentons dans cet article chaque option avec leurs avantages et inconvénients.

Apprendre à coder à l’université ou en école d’ingénieurs : quels sont les plus et les moins ?

Avant de répondre à cette question, il est important de faire une présentation de ce canal dédié à l’apprentissage du code informatique. Les universités proposent généralement 4 types de cursus pouvant se compléter : DUT Informatique, BTS Services Informatiques aux Organisations (SIO) avec option Solutions Logicielles et Applications Métiers (SLAM), Licence professionnelle en développement informatique et formation Master informatique.

Le DUT informatique est adressé aux bacheliers (notamment S) et est prévue pour durer 2 ans. Il leur permet d’obtenir une formation orientée informatique industrielle pour leur permettre d’assouvir divers besoins des organisations, notamment en matière de création et développement de programmes, de gestion de base de données, d’assistance technique et de réseau.

Avec une formation sanctionnée par un BTS Services Informatiques aux Organisations (SIO) avec option Solutions Logicielles et Applications Métiers (SLAM), les intéressés assisteront, pour une période de 2 ans, à des cours leur permettant de se connaître en programmation de logiciels et en établissement d’un cahier de charges relatifs à leurs projets. Ils pourront poursuivre, s’ils le souhaitent, vers une formation permettant d’avoir un diplôme bien meilleur, comme la licence professionnelle.

Les universités sont également nombreuses à proposer une formation licence professionnelle permettant d’apprendre à coder. Dans la plupart des cas, celles-ci sont prévues pour durer 3 années, avec des cours qui se font en alternance sur chaque année. Pour ne pas se tromper dans le choix de formation cependant, il est important de bien s’informer sur les spécialités mises en avant. En effet, si certaines licences concernent surtout le développement d’interface web, d’autres sont plutôt « multiplateformes ». À noter qu’il est possible de poursuivre jusqu’à l’obtention d’un Master informatique, un niveau auquel vous aurez tous les acquis techniques très avancés pour garantir la réussite de tous les projets dont vous serez en charge.

Vous pourrez également rejoindre une école d’ingénieur pour apprendre à coder via une formation spécialisée en informatique. Celle-ci vous permettra, pour une période allant de 2 à 5 années, d’obtenir à la fois des compétences informatiques et managériales. Elle vous ouvre ainsi plus de perspectives, les ingénieurs étant très recherchés par les entreprises.

·      Les plus

Rejoindre une université pour l’apprentissage des codes informatiques permet de profiter d’un grand nombre d’avantages. Parmi ces derniers, il y a la possibilité de constituer et de jouir d’un réseau pouvant contribuer à la facilité d’accès à la vie professionnelle. Ceci devra notamment être formé des anciens de l’école, des camarades de promos et des entreprises partenaires.

Lire aussi  Formation dessin : quelles formations pour apprendre à dessiner ?

Il y a également le fait d’obtenir, à la fin du cursus, un diplôme. En effet, même dans un monde où les expériences comptent de plus en plus que les qualifications, nombreux sont encore les recruteurs qui basent leur décision sur la détention d’un diplôme universitaire ou d’ingénieur.

·      Les moins

Apprendre à coder à l’université ou en école d’ingénieur ne manque également pas d’inconvénients. Parmi ces derniers, on note surtout sa durée qui peut être très longue. Pour avoir la plus haute qualification en la matière en effet, il faut patienter durant 4 ou 5 ans, ce qui est quand même important pour une vie. Pourtant, ce n’est seulement pas les codes qui y sont appris, mais des tas des choses qu’on pourrait ne pas avoir besoin une fois devenu professionnel.

Le prix est également un désavantage non négligeable du cursus traditionnel pour l’apprentissage du code. Il est en effet cher, et peut même être astronomique pour un parcours dans une école d’ingénieur.

Apprendre à coder avec le Bootcamp : est-ce une bonne idée ?

Le nom permet déjà d’avoir une idée sur l’origine de ce concept. Le terme, qui nous vient tout droit du monde militaire américain, peut être traduit en Français par « camp d’entraînement physique ». Force est cependant de reconnaître que le Bootcamp a dépassé ses frontières traditionnelles pour atteindre même le monde de la formation informatique, d’où la possibilité d’apprendre le codage d’une manière intensive dans un camp imposant un rythme qui n’est pas sans rappeler les films commando américains. Durant 5, 9, 12 semaines, voire 3 mois, vous devrez y être présents physiquement pour avoir assez de bagages pour bien vous exercer en programmation informatique.

·      Les plus

S’il ne faut citer qu’un seul avantage pour l’apprentissage du code au sein d’un bootcamp, il sera difficile de ne pas parler de la rapidité. Ce concept est basé en effet sur un impératif : les apprentissages devront être faits le plus vite possible, mais d’une manière efficace. On peut donc dire qu’il s’agit d’une option d’apprentissage éclair du code.

La motivation est beaucoup plus accrue quand on se forme en groupe au code informatique. De plus, dans un bootcamp, tout est fait pour qu’il y ait des liens très forts entre tous les membres du groupe, allant des enseignants aux apprentis.

Enfin, en optant pour le bootcamp, vous vous donnez la possibilité d’en connaître plus sur l’aspect pratique du code, la très grande  partie des séances y étant concentrée. Vous n’aurez donc pas à assimiler les détails que vous pourrez même ne pas avoir besoin dans le monde professionnel.

  • Les moins

Par rapport aux écoles d’ingénieurs, le bootcamp requiert un budget moins élevé. On constate tout de même que son prix reste inaccessible pour beaucoup d’individus voulant apprendre à coder, dépassant souvent les 5000 euros pour un Bootcamp de qualité.

Lire aussi  Formation développeur web : comment devenir développeur ?

Le Bootcamp se veut être un réel alternatif à la formation universitaire ou en école d’énergie. Cependant il ne s’en défait totalement de l’un des inconvénients majeurs : la nécessité d’être présent physiquement pour pouvoir tout suivre. Par ailleurs, sur un Bootcamp, il y a plus de contrôle rigoureux qu’au cours d’un cursus traditionnel. De plus, à part dormir, on ne peut rien faire d’autre qu’apprendre entre les séances. Ce qui peut être lassant.

Apprendre à programmer : qu’en est-il des formations en ligne ?

L’apprentissage du code peut également se faire à 100% en ligne. Si vous voulez profiter de ce canal, sachez que vous aurez le choix entre deux catégories de possibilité : le MOOC et la formation en ligne à proprement parlé.

On doit l’apparition du concept MOOC ou Massive Open Online Courses à nos voisins Anglais. Ses initiateurs pensaient qu’il serait raisonnable de faire accéder en ligne aux cours provenant des universités, écoles et entreprises. Cet accès peut cependant, dans certains cas, nécessiter une contrepartie en argent de la part des bénéficiaires. Chaque « vague » se termine par la réception par les participants d’un questionnaire en ligne contribuant à la vérification de son apprentissage. Une attestation leur sera attribuée en ligne si une bonne partie des réponses sont satisfaisantes.

Sur le net, il y a un nombre important de sites ayant pour vocation unique la formation au code informatique. Ils disposent d’un développeur ou d’une équipe particulière qui sera chargé des dispenses des cours. Ces derniers peuvent être proposés en partenariat avec une université ou une école d’ingénieur. Ils sont disponibles en de formats divers, mais les plus courants restent les cours en direct ou ceux sous forme de vidéos explicatives.  En fonction des sites, l’accès à une telle formation peut nécessiter un budget pouvant atteindre les 900 euros, voire plus. À noter qu’auprès de certains sites, les cours peuvent requérir le paiement mensuel d’abonnements de 20 euros.

·      Les plus

De plus en plus de personnes optent actuellement pour une formation en ligne pour apprendre le code. Cette option présente en effet un certain nombre d’avantages, à commencer par sa capacité à offrir rapidement toutes les connaissances pratiques pour commencer à s’exercer dans la création et le développement des programmes informatiques.

Ce type de formation permet également de ne pas dépenser lourdement pour connaître et maîtriser le code informatique. Son accès reste en effet moins coûteux que celui des autres options précitées.

Parmi les facteurs à l’origine de son succès se trouve aussi sa flexibilité. En effet, c’est la formation qui s’adapte aux apprentis, non pas le contraire. Ceux-ci peuvent apprendre où qu’ils soient et quand ils le veulent. Rien ne leur empêche de rejouer une vidéo d’apprentissage plusieurs fois en un seul jour jusqu’à compréhension complète. Et l’âge ne constitue pas réellement un obstacle pour se former au code informatique. Vous pourrez ainsi commencer même si vous n’avez que 16 ans. Et il faut savoir que de nombreux sites comptent des grands-parents parmi leurs apprentis. Il suffit d’avoir de la motivation pour obtenir tous les éléments de connaissance requis que ce soit pour entrer dans le monde professionnel que pour une reconversion.

Lire aussi  Comment se former sur Internet ?

Et enfin, mais pas de moindre, la formation en ligne permet d’apprendre le code en autodidacte. Ce qui est une bonne chose, une source même de fierté personnelle. Reconnaissons par ailleurs qu’une partie non négligeable des développeurs les plus sollicités actuellement n’ont pas passé par la case université ou école d’ingénieurs. Et du fait de leur capacité à apprendre tout seul, ils ont su s’adapter à toutes les évolutions du secteur. En exploitant cette faculté d’apprendre tout seul, vous n’aurez pas du mal à faire face aux futurs changements dans le monde du développement informatique. Pourquoi donc ne pas commencer dès maintenant ?

·      Les moins

Malgré ses multiples avantages incontestables, la formation en ligne n’est pas sans inconvénients. On lui reproche notamment le manque d’encadrement. Reconnaissons en effet qu’il y a des individus qui ont du mal à assimiler des cours qui n’ont pas été dispensés dans une structure bien organisée. Pour eux, l’apprentissage sera vain sans la présence réelle des professeurs. Par ailleurs, beaucoup de personnes ont du mal à avoir de la motivation en apprenant en solo.

Il faut aussi savoir que la formation en ligne requiert une réelle confiance en soi. Quand on se forme en effet en autodidacte, on a tendance à se dire qu’on ait moins de valeur qu’un individu ayant fait ses études à l’université ou dans une école d’ingénieur. Ce qui n’est pourtant pas forcément le cas. À noter en effet que de nombreuses célébrités ont trouvé de la réussite sans avoir fait de longues études et vous pourrez également vous trouver sur leurs traces avec de la persévérance.

Apprendre à coder : quid de l’association entre formations en ligne et Bootcamp

Vous n’êtes pas obligé de prendre une à une ces options. Sachez qu’actuellement, de plus en plus de personnes optent pour la combinaison entre la formation en ligne et le Bootcamp. Ce qui peut être un choix éclairé pour plusieurs raisons. L’intensité souvent élevée des cours en Bootcamp est souvent à la source d’une difficulté à suivre. Pour ne laisser rien échapper donc, le mieux est de s’inscrire en même temps à une formation en ligne. Dans ce cas, quand vous n’arrivez pas à assimiler certains sujets relatifs au codage informatique abordés dans le cadre d’un bootcamp, vous pourrez toujours rattraper sur votre site de formation. Vous ne souffrirez pas de problèmes de motivation et d’un manque d’encadrement, car ceux-ci sont déjà réglés par les séances « commando » en camp. Reconnaissons tout de même que l’association entre les deux solutions impliquera un investissement plus important de votre part que ce soit en temps et en argent. À vous donc de trouver le parfait équilibre pour parvenir à votre objectif de maîtriser le code de la manière qui vous est le plus adaptée.

 

Sources :

apprendre-a-coder.com/universite-vs-formation-en-ligne/

capital.fr/votre-carriere/comment-se-former-au-code-informatique-1291193

apprendre-a-coder.com/comment-apprendre-a-coder/

Author

Write A Comment